Ces morceaux de tissus qui font nos tenues !

Chacun de ces tissus plus ou moins connu a son histoire … Personnellement j’ai une histoire avec chacun d’entre eux.

Petite histoire du bogolan : Le bogolan ou bogolon est un tissu teinté à la main originaire d’Afrique de l’Ouest (essentiellement Mali, Burkina Faso et Guinée). Le terme « bogolan » est issue du bambara (langue malienne), dans laquelle le mot « bogo » signifie « la terre », et « lan » veut dire « avec »(source Africouleur.com).

Ce tissu m’est familier car il a longtemps trôné comme toile décoratif dans le salon de mes parents. Cette toile marron foncée et claire était chargée d’histoire. On y retrouvait les noms de Soundiata KEÏTA (mon ancêtre et surtout le fondateur de l’empire du Mandingue, l’actuel Mali et Guinée), de Samory TOURE (fondateur de l’empire Wassoulou (ancien empire mandingue), guerrier et résistant colonialiste), El Hadj Oumar TALL (érudit musulman, fondateur de l’empire Toucouleur) et pleins d’autres encore. Oui, sur cette toile il n’y avait que des guerriers, des guerriers que j’admirais sans cesse et ils me rappelaient le sang de guerrière qui coule en moi.

Nous avons le pagne africain coloré aux motifs traditionnels, en wax de Hollande très solide, ou plus léger pour les chaleurs estivales (source Africouleur.com). Il est ce tissu que je porte quotidiennement : soit autour de ma taille lorsque je suis chez moi ou sous forme de petit top d’été et jupe tailleur.

Le bazin est un tissu africain traditionnel en coton damassé brillant utilisé pour confectionner les boubous en Afrique de l’Ouest. Le mot « bazin » vient de l’italien où « bambagia » désigne la ouate de coton, le mot ayant été francisé en « bon basin » (source Africouleur.com). Le bazin c’est le tissu noble que je porte pour les grandes occasions. Il a notamment agrémenté mes tenues pour mes dimanches de mariage à Bamako. Plus sérieusement, c’est le tissu dans lequel j’ai vu ma mère être le plus sublimée. Elle ressemble à une reine dans ses boubous lorsqu’ils sont accompagnés de parure en or.

Le calicot est un tissu en coton uni très résistant, qui sert habituellement pour imprimer les pagnes africains. Etant super léger et agréable, il me sert comme robe de nuit.

Le kenté (Ashanti) est un tissu africain originaire du Ghana et tissé par le peuple Akan-Ashanti depuis le 12 ème siècle. C’est un tissu royal au caractère sacré, et les notables le revêtent pour les cérémonies. Ils le drapent à la manière de toges romaines (source Africouleur.com). Chaque couleur a une signification. A tort ou à raison, je rattache ce tissu aux tenues traditionnelles des fiers guerriers Maassaï. Ces guerriers qui m’ont fait sourire, rire et pleurer dans l’émission rendez-vous en terre inconnue.

Oudy K.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s