A VUE D’OEIL …

« Souvent

les choses les plus simples

sont aussi les plus sophistiquées »

– L’inverse m’est inconnu

Gaël Barboza.

L’African touch moderne est subtile. Votre African touch n’a pas besoin d’être clinquant pour avoir de la valeur. Ce sont les petits détails qui font la différence. L’ African touch ne tient qu’à un fil, elle tient à des éléments simples de notre quotidien. Nous la vivons, nous la ressentons. Elle a encore plus de valeur lorsqu’il y a une histoire derrière car la richesse de l’Afrique réside dans son histoire.

IMG_2598

Dans mon quotidien, je tends à porter sur moi ou avec moi des éléments qui me font avoir l’African touch en toutes circonstances car c‘est une manière d’incarner un bout d’Afrique, un bout d’Histoire. A vrai dire, nous sommes une somme de choses et actuellement je suis les différentes choses ci-dessous :

  • Je suis la paire de boucle d’oreilles Fulani. Celle qui a été royalement portée par l’ethnie Peulh, une ethnie nomade et essentiellement présente en Afrique de l’Ouest. Ces bijoux font partie de leurs parures traditionnelles.

IMG_2587 (2)

  • Je suis ce bracelet en argent (le premier en partant de la gauche vers la droite) nommé par certains la « carte d’identité des maliens ». Il est un bijou offert par les parents à leur enfant dès leur naissance. Généralement, le prénom du nouveau-né y est inscrit. Ce bijou porte bonheur fait gage de protection contre les maux de la vie. Cette tradition est commune en Afrique de l’Ouest.

IMG_2618 (2)

  • Je suis le livre « Amkoullel l’enfant peul » d’Amadou Hampaté Ba. Ce chef d’œuvre littéraire m’accompagne partout. J’ai du mal à le finir et surtout je ne veux pas le finir car ce bouquin me procure diverses émotions. Il me conte l’épopée des ancêtres et me fait découvrir le Mali à travers les époques. Ce livre me fait gagner en maturité et en prise d’hauteur. Ce livre est une leçon de vie.

IMG_2568

Finalement, mon African Touch est tant visible qu’imprévisible …

Ce shooting a été réalisé par @streets_sounds lors du Festival Nothing But the Wax qui s’est déroulé le 12-13 mai 2018 à La Recyclerie (adresse : 83 Boulevard Ornano, 75018 Paris). Nothing but the wax est un jeune média indépendant dédié à la jeune diaspora africaine. Cela fait 8 ans que Nothing but the wax promeut la culture africaine par l’exposition d’artistes, de créateurs et d’autres évènements.

Oudy K.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lagoundette dit :

    Coucou. J ai moi aussi les mêmes boucles d oreille que toi! Et pareil j avais ce fameux bracelet lorsque j etais petite…je vais vite me mettre à la lecture de ce livre! Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. afrikntouch dit :

      Hello,
      Il ne manque plus que tu lis le livre et tu auras la panoplie complète ;).
      Merci pour ton commentaire.
      Bien à toi,
      Oudy K.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s